stefan jakimVoici une photo, prise sur une tombe au cimetière d'Escaudain. C'est celle du jeune Stefan Jakim, "tué à la fosse Schneider" lors de la catastrophe minière de Lourches du 12 aout 1952. Il mérite de ne pas être oublié.

Stefan Jakim, 27 ans. Sur le caveau, et je reconnais avoir rarement vu cela, juste quelques mots : le nom, le prénom (écrit en polonais), 2 dates (1925-1952), et cette phrase sobre gravée dans le marbre "tué à la fosse Schneider, le 12-8-1952".
stefan jakim 

Tout est dit, tout est écrit. Stefan n'est "mort", non,  il a été "tué"...
Quelle force, quel courage de la famille ou des proches, d'avoir pu , d'avoir su écrire cela ainsi...
jakim2
Il est une des neuf victimes de cette catastrophe.
Renseignements pris, il serait décédé non pas le 12 mais le 19 aout, à l’hôpital Tessier de Valenciennes, suite à ses brûlures...
Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Journaliste. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

#2 Georgette Roger 05-01-2018 10:47
Georgette Roger Le frère de ma mère est décédé à l' âge de 20 ans suite à cette catastrophe ! Il s' appelait Eugène Vitoux !
#1 jcv 31-10-2017 23:12
c est où dans le cimetière à escaudain ?