hourdequin denainHenri Hourdequin, l'infatigable et dévoué Président du Cercle Ferroviaire Nord-Denain (CEF Nord) est décédé ce 15 novembre 2017 dans sa 75e année. Son nom est et demeure associé à la sauvegarde du patrimoine ferroviaire qu'il a, des années durant, menée à Denain.

Le Cercle ferroviaire Nord Denain (CEF Nord) est une association présidée par Henri Hourdequin. Elle est née en mars 1980 et est implantée sur le site du dernier dépôt des locomotives à vapeur des Houillères du Nord-Pas de Calais, dans le quartier Turenne à Denain, juste à proximité de l'ancienne Gare des Mines, du terril Turenne et non loin du batiment de l'ancienne fosse Mathilde.

Son objectif est notamment  de  "sauvegarder du matériel ayant circulé ou ayant été construit dans la région; de restaurer et faire circuler ce matériel ; de créer un véritable musée du chemin de fer dans la région Nord - Pas de Calais ou encore de relancer le Train Touristique du Hainaut entre Denain et Arenberg".

L'association parvient à concrétiser ce projet de train touristique entre Denain et Arenberg. Cette voie, je l'ai évoqué dans mon article sur "la voyette des Mineurs" Arenberg-Haveluy, emprunte l'ancienne voie ferrée des Mines reliant la fosse Arenberg, la fosse d'Haveluy et la Gare des Mines de Denain.

Il se concrétise le 27 janvier 1990, mais ne peut se poursuivre au delà de 1994. Des contraintes de conformité et surtout l'arrivée de la ligne de tramway Valenciennes - Denain condamne totalement cette belle réalisation. Sur cette ligne, le CEF Nord fait circuler l'autorail Picasso, les dimanches , durant les mois de Mai à Septembre.

denain arenberg

Animant une petite équipe de bénévoles passionnés, Henri Hourdequin s'est efforcé, à sa façon et avec son franc-parler, d'alerter les élus et le grand public sur la necessité de sauvegarder et valoriser tout ce matériel ferroviaire que le CEF Nord a patiemment regroupé à Denain. A chaque "Journées du Patrimoine", Henri et ses amis ont ouvert, avec succès, les portes de leur dépôt au public.

Inlassablement, Henri Hourdequin a rappelé que c'est à  l'initiative de la Compagnie des Mines d'Anzin qu'a été ouverte, le 18 octobre 1838, la première ligne ferroviaire dans le Nord et à fortiori dans le Valenciennois : la ligne Denain - Saint Waast, devenue  en 1874 , la ligne Somain - Denain - Anzin- Peruwelz. Que Denain est historiquement une ville ferroviaire, possédant, dès cette année 1838 sa première gare, la gare des Mines, et qu'une seconde gare, la gare du Nord, est construite quant à elle en 1888.

hourdequin denain

La destruction de la gare des Mines et la condamnation de l'accès du dépôt à un réseau ferroviaire ont lourdement marqué Henri Hourdequin.

© Francis Dudzinski-Ozdoba, Historien en Ostrevant. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 Photos : Facebook.

Un nouveau bureau du C.E.F Nord Denain a été élu le 2 décembre 2017 : Président : Alain Leray, Trésorerie et Vice-Président : Christian Loonis, Secrétaire : Rémy Loonis, Coordinateur : Helle Laurent.

Lire également : Henri Hourdequin, l’âme du cercle d’études ferroviaires, est parti, discrètement. À Denain, Henri Hourdequin était connu comme le loup blanc. L’Hérinois était la cheville ouvrière du Cercle d’études ferroviaires du Nord (le CEF), qu’il présidait depuis quelques années. Henri Hourdequin est parti dans son sommeil, dans la nuit de mardi à mercredi. Il a été inhumé ce samedi matin, en toute discrétion… la Voix du Nord. 18/11/2017.