denainindus2A Denain, il suffit parfois de lever la tête, de prendre le temps ou simplement de s'arrêter et de regarder le paysage industriel. Ces bâtiments industriels, du moins ceux qui ont, à ce jour, échappés à la destruction, recèlent d'une vraie beauté. Regardez ces lignes, ce contraste avec le ciel bleu, ces marques du temps, ces ruptures... Oui, c'est beau, tout simplement et il n'y a qu'à Denain que l'on peut voir cela... Ce sont de véritables totems qu'il serait bien de préserver et valoriser.

 

"A Denain, les bâtiments industriels d'Usinor sont beaux, dignes d'intérêts.... et il n'y a qu'à Denain que l'on peut voir cela". Une telle affirmation peut surprendre, voire choquer les adeptes d'un paysage urbain insipide. Cela peut aussi interroger et ouvrir le débat sur la notion même de beauté. Mais il y a un fait majeur : Denain est riche, en son centre ville, de son passé industriel,  sidérurgique, métallurgique et minier. Et oui, sous cette forme, il n'y a qu'à Denain que l'on peut voir cela. Voilà pourquoi ce sont de véritables totems.

Les rares bâtiments non encore détruits, portent cette mémoire. Ils peuvent aujourd'hui connaître une nouvelle vie, accueillir de nouvelles activités, devenir, par exemple, de formidables espaces culturels. Et les possibilités ne manquent pas : Ainsi, pourquoi, ne pas y installer l'Institut Régional de la Photographie, ce beau projet sur lequel la Ville de Denain s'est portée candidate... Ou encore, pourquoi ne pas transformer un des bâtiments  pour y créer un "Pavillon de l'Industrie", autrement dit un Centre d'interprétation sur l'industrie du Denaisis comme cela s'est fait dans la ville de Le Creusot(*).

denainindus8

Il s'agit des anciens bâtiments Arcelor ( ex-Usinor) des « Ateliers de Denain et des travaux de montage » (visibles depuis la rue de Villars et le parking du centre commercial).

denainindus1

denainindus4

denainindus21

denainindus6

denainindus5 

Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Journaliste. mail1

(*) Voir le site : http://www.creusotmontceautourisme.com/pavillon-de-l-industrie-academie-francois-bourdon

facebook

dudzinskiPour plus d'informations, voir le chapitre 3 de mon livre (Des hommes de fer et d'acier) pages 49 à 73  : Le livre "Denain, histoire d'un bassin industriel". Francis Dudzinski-Ozdoba. Éditions Sutton. 

Pour le commander.

Commentaires  

#5 maria 02-04-2018 22:16
on s'est battu en vain pour sauver le chateau lebret et personne n'a levé le petit doigt à la ville à la porte du hainaut ou à la région, alors les derniers batiments d'usinor vous pensez bien qu'ils vont tout raser ça n’intéresse pas nos élus je n'y crois plus je suis écœurée
#4 josef-josef 21-03-2018 09:20
c est bien beau mais comme c est parti à denain on detruit tout c est desesperant
#3 jean yves 18-03-2018 18:55
belles photos
#2 Christian Marez 17-03-2018 07:30
Merci pour ce reportage ! Comment peut-on encore imaginer aujourd'hui que cet empire industriel performant à pu disparaitre !!! Les politiques de l'époque peuvent être fier d'avoir détruit cette industrie connue dans le monde entier ! Je me souviens encore le soir quand le train à bandes fonctionnait , jaillissait dans le ciel cette lueur orange qu'on apercevait au moins à 10 kilomètres à la ronde !! Merci monsieur de perpétrer la mémoire de Usinor qui a fait vivre tant de personnes ! A Denain c'était le bonheur de vivre ... !
#1 lengrand 16-03-2018 19:00
tout a fait d'accord avec vous bravo