pierre richardEn 1973, l'acteur Pierre Richard tourne l'essentiel de son film "je sais rien mais je dirai tout" à Lourches, Escaudain et Denain. Le film est diffusé en salle en décembre. En voici quelques images où vous retrouvez les paysages industriels de l'époque : la centrale électrique et le gazomètre de Lourches, l'Escaut, Usinor... En cette année 1973, personne n'imagine que cinq ans plus tard, un véritable tsunami va s'abattre sur tout le bassin industriel du Denaisis...

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Commentaires  

#5 Laurent Famechon 26-01-2018 11:39
Bonjour. Pour compléter votre commentaire, Usinor avait installé une unité de fours à chaux composée de 2 fours de type "warmestelle" mis en service les 28 et 29 juillet 1975 au poste de 6 h, pour une mise en production le 5 août après une période de mise en température 6 jours, du 30 juillet au 04 août.
Archives Usinor, Archives du Monde du Ttravail, Roubaix, référence 1996 - 011, container D31
#4 Christian Damiens 11-01-2018 08:53
merci pour l'article qui rafraîchit la mémoire
#3 Marie-Anne Du Nord 06-01-2018 07:45
Je ne savais pas...!! Je vais essayer de le regarder ce film... Merci pour l'info
#2 Dominique Marechal 05-01-2018 10:18
La fameuse descente du Vieux Lourches ... Combien de fois je l'ai prise en vélo !!!!!
#1 Richard Beaumont 05-01-2018 10:16
Richard Beaumont Souvenirs avec l'empire USINOR, les hauts fourneaux , les laminoirs etc et la fameuse descente du vieux Lourches qui menait à la rue Pasteur où demeurait ma grand-mère