paris roubaix1919Évoquer " l'enfer du Nord" à l'occasion du passage des coureurs du Paris-Roubaix sur les secteurs pavés du Valenciennois est une erreur historique. En effet, ce terme, oh combien péjoratif, de "l'enfer" ne vient nullement des pavés du Nord, ni à fortiori de la célèbre "trouée d'Arenberg", mais de la guerre et plus précisément, de l’après-guerre 1914-1918. Explications.

 

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Commentaires  

#3 Jacques Dupont 30-03-2018 10:52
Grande leçon d' histoire ! À votre intention Messieurs les journalistes !
#2 sylvain kop 29-03-2018 08:42
vous voyez ca uniquement comme historien et c'est bien expliqué mais d'un point de vu cycliste c'est autre chose sur les pavés c'est dur
#1 maxime 28-03-2018 21:33
bon decryptage