Lourches kiosque Dès le milieu du XIXe siècle apparaissent en Ostrevant, et particulièrement dans certaines villes du denaisis et du bouchinois, des kiosques à musique. Ils affirment la réussite et la richesse de la commune concernée, ou du généreux donateur. Quelques uns ont échappé, miraculeusement, à la destruction.

Voici quelques-uns des Kiosques à musique des villes d'Abscon, Aniche, Anzin, Bouchain, Denain, Escaudain, Fresnes sur Escaut, Lourches, Raismes, Saint-Amand ou encore Valenciennes. Sur ces kiosques se produisent les sociétés musicales ( harmonies, fanfares, chorales...) très nombreuses au cours des XIXe et XXe siècle.

Commençons par celui d'Abscon, malheureusement disparu. Lire l'article ici.

Abscon kiosque2

aniche kiosque

Le kiosque à musique d'Aniche, face à l'église. Construction  début du XXe siècle.

anzin

Le kiosque à musique d'Anzin : sa construction est intervenue après celle de la Mairie dont il fait face. La Mairie a été construite en 1874, sur les plans de l'architecte Constant Mayeux (né le 15 juin 1835 à Anzin et mort le 11 octobre 1911 à Paris. Grand Prix de Rome d'architecture en 1861). Constant Mayeux participe également à la construction du monument dédié à Charles Mathieu (directeur de la Compagnie des Mines de Douchy), à Lourches, en 1901 (une œuvre réalisée par Corneille-Henri Theunissen - né à Anzin - lui aussi - le 6 novembre 1863 à Anzin, et mort le 30 décembre 1918 à Paris).

bouchain kiosque

Celui de Bouchain a été bâti vers 1916-1917: lire l'article ici.

denain kiosque place gambetta2

Denain, Place Gambetta ( ancienne Place Verte) date de 1894. Lire l'article ici.

Escaudain kiosque

Celui d'Escaudain, au Jardin Public est une exception : il a été construit en 1936 : lire l'article ici.

fresnes

le kiosque à musique de Fresnes sur Escaut, avec à l'arrière plan, la vaste demeure , dénommée "le château", de l'agent général de la Compagnie des Mines d'Anzin, Jacques Renard ( dont le terril et la fosse porte le nom à Denain)

Lourches kiosque

le kiosque à musique de Lourches sur la place Carnot. Notez, à l'arrière plan, les 5 hauts-fourneaux d'Usinor implantés sur le territoire d'Escaudain.

raismes kiosque2

Le Kiosque à musique de Raismes, en centre ville (aujourd’hui disparu).

saint amand kiosque2

le kiosque à musique de Saint-Amand les eaux ( disparu).

Et celui de Valenciennes, place verte, construit en 1857.

valenciennes kiosque

Signalons aussi celui de Trith-Saint-Léger : "Construit par la société des Forges et Aciéries du Nord et de l’Est (Usinor), qui en était propriétaire, le kiosque a été inauguré en 1924, l’année de la nouvelle place et de la salle des fêtes de ce quartier. Les années comprises entre 1977 et 1983 seront marquantes pour ce quartier. Les maîtres des forges cèdent à la municipalité des bâtiments. Le kiosque, lui, sera démonté entièrement, les poutrelles coupées au chalumeau, indique Sylvianne Maillard, figure associative de Trith...". (La Voix du Nord. 19/09/2018)

© Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Écrivain. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

#2 Diverchy 05-01-2018 15:12
J ai pas mal d autres photos des kiosques anichois
#1 gilou 05-01-2018 07:35
a escaudain, on y montait pour recevoir des livres et un dictionnaire fin d'année, dans une ville communiste l'accès à la culture et aux livres ça compte beaucoup