wasnes-au-bac cloche En Juin 2015, l'église de Wasnes-au-bac fait l'objet d'importants travaux de rénovation. A cette occasion, les deux cloches de l'édifice sont descendues en vue d'être nettoyées. L'opération donne lieu à un article dans la Voix du Nord.

 

 

lavoixdunord logoPlacée entre les mains expertes de la société Paschal, spécialisée en horlogerie architecturale, l’église de Wasnes-au-Bac s’offre une nouvelle jeunesse. Lundi et mardi (15 et 16 juin 2015), les deux cloches chargées d’histoire ont été descendues en préparation des travaux à venir, qui devraient s’achever en septembre 2016.

wasnes cloche

« Tu peux y aller ! » La voix de François résonne dans l’église, déserte. « Attention, c’est parti ! », répond en écho celle de son collègue, juché à une trentaine de mètres du sol, au niveau du clocher. Soudain, un cliquetis métallique se fait entendre et, tout doucement, la cloche de 290 kg entame sa descente, maintenue par une chaîne de fer. En moins de trente minutes et grâce à une minutie extrême, les deux électro-mécaniciens en horlogerie parviennent à déposer la belle de bronze sur le sol. Un peu plus loin, une autre cloche plus impressionnante encore, semble scruter la scène du haut de ses 1,40 m. « Bientôt, elles seront toutes les deux placées à l’extérieur afin d’être nettoyées, avant d’être ensuite remontées d’ici trois à quatre mois. Heureusement, pour cette dernière étape, on pourra bénéficier d’un système électrique », plaisante François, son uniforme vert désormais rempli de poussières.

wasnes cloche

Ensuite, place à la rénovation du clos qui devrait durer 17 mois. Maçonnerie, pierre de taille, charpente, vitraux… Rien ne devrait être laissé au hasard dans l’édifice religieux qui, si l’on en croit les inscriptions, pourrait bien dater du 18ème siècle environ. Déjà au mois d’avril, la grande croix avait été décrochée en préparation des travaux. « Il s’agit d’une première pour notre ville », nous a-t-on dit à la mairie. « Cette église fait partie de notre patrimoine. Elle est donc très importante aux yeux des habitants. »

wasnes cloche

Une importance qui, évidemment a un coût : 1.065.000 € au total. En plus des différents cofinancements sollicités (Conseil régional, fondation du patrimoine…), la CAPH (Communauté d’agglomération de la porte du Hainaut) aurait notamment accepté d’en subventionner une large partie.

wasnes cloche

Mais du côté de la mairie, on tient surtout à faire plaisir et à informer les habitants. Ainsi, les deux cloches ( « À l’origine, elles étaient trois mais on a dû en perdre une avec les guerres », soulignera François entre deux manœuvres) resteront exposées dans l’église pendant quatre mois. L’occasion pour chacun de faire un bond dans le passé.". La Voix du Nord.

Source texte et photos : La Voix du Nord - "La vieille église de Wasnes-au-Bac se fait (re)tirer les cloches"La vieille église de Wasnes-au-Bac se fait (re)tirer les cloches". 17 Juin 2015.

Un commentaire ? une question ?   facebookcourrier