abscon kiosque musiqueDès le milieu du XIXe siècle apparaissent dans certaines villes du denaisis et du bouchinois, des kiosques à musique. Ils affirment la réussite et la richesse de la commune concernée, ou du généreux donateur. Le kiosque à musique d'Abscon est implanté dans le quartier minier de la fosse de La Pensée.Explications...

Le kiosque à musique d'Abscon est encore bien repérable sur cette photo aérienne de 1951, réalisée par l'Institut Géographique National (N°1 sur la photo vue d'avion)

abscon 1951


Il a été construit à l'initiative de la Compagnie des Mines d'Anzin, à proximité de la fosse de "La Pensée" et de la Gare des mines (N°2), et ce, à la toute fin du XIXe siècle ou début du XXe siècle. Cette fosse "la Pensée" a été foncée en 1822 et commence à produire en 1824, et ce, jusqu'en 1871. Elle est alors utilisée comme puits de retour d'air pour la fosse "Saint Mark". Le puits est remblayé en 1950.

abscon kiosque Abscon Kiosque

Il est situé à l'angle de l'actuelle rue Henri Descamps et du sergent Degallaix (non loin de la sucrerie Delloye N°3). Sa construction illustre bien les caractéristiques d'un kiosque à musique:

  • une forme octogonale
  • un soubassement de pierre et de briques,
  • deux pierres bornent l'entrée de l'escalier de six marches,
  • un garde corps vraisemblablement en bois sculpté
  • des poteaux  en fonte,
  • Une couverture en zinc dotée d'un plafond intérieur en bois pour une meilleure acoustique
  • et au dessus, un lanterneau équipé comme il se doit d'une lyre.

Il a été détruit dans les années soixante.

Abscon kiosque

© Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Ecrivain. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.