abscon L'atout d'une vue aérienne est de faire émerger les éléments principaux d'un territoire. C'est le cas une fois encore ici avec cette carte postale d'Abscon. On y distingue parfaitement le centre historique de la ville et le site minier de la fosse Saint Mark


Sur cette carte postale d'Abscon, postée en 1960, se distinguent les principaux constituants de la ville.  On y voit au premier plan, l'ancienne église (N°1) Saint Brice (construite en 1892 et détruite en 1969 du fait des dégâts causés par les affaissements miniers), la vaste et absolument remarquable ferme-brasserie (N°2) d'Ernest puis d'Emmanuel Lanthiez.

abscon quartier de leglise

A l'arrière plan, émergent la fosse Saint Mark (N°3), avec son chevalement en béton armé, et  l'imposant terril (totalement détruit lui aussi), la carrière et ses fours à chaux alimentant Usinor Denain. A noter que la fosse Saint Mark est la dernière qui est demeurée en activité dans tout le bassin minier du Denaisis ( fermée en juin 1968) .

Francis Dudzinski-Ozdoba, Historien & Journaliste.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

facebook

Commentaires  

#2 Bernadette Druelle 13-03-2018 12:17
la fosse saint mark où mon papa y a laissé la vie , parti à 34 ans , silicose
#1 Christine Dardennes 08-03-2018 14:25
merci de faire ressurgir cette belle église, malheureusement rongée de champignons et que l'on a dû abattre. Le château voisin a eu plus de chance ..il a été restauré et réhabilité en logements ...belle réussite malheureusement tardive....on n'a pas pu sauvegarder toutes ces belles sculptures en toiture.. mais c'est bien d'avoir fait l'effort ; de même pour le petit château dans la rue menant à Erre. Abscon a compris la richesse de son patrimoine