bouchain la ville basse Lourdement touchée par les destructions du mois de mai 1940, Bouchain a bénéficié d'un vaste plan de reconstruction. Ce dernier a globalement maintenu l'agencement des rues anciennes. Seules aujourd'hui, les anciennes cartes postales permettent de renouer avec le passé de la capitale d'Ostrevant, particulièrement dans la basse ville.

 

Pour débuter notre déambulation dans la basse ville de Bouchain, plaçons nous près du pont de l'Escaut

bouchain la ville basse

Nous franchissons l'imposant pont métallique. Il remplace depuis 1902 le pont levis. Sur la droite, l'estaminet du Pont Neuf...

bouchain ville basse

 bouchain

Nous progressons vers l'entrée de la rue Henri Bocquet et la place. Face à nous, un autre estaminet nous propose sa bière de l'Est...

Rapprochons-nous ...

bouchain

Sur la droite, le café du Centre...

Nous empruntons la rue de gauche, l'actuelle rue César Crombe

bouchain basse ville

Sur la gauche, l'entrée de la rue Léopold Desbrosses, le bar de la Poste... A l'arrière plan, la flèche de l'ancienne église...

bouchain basse

Poursuivons...

bouchain

Et aujourd'hui ?

bouchain basse ville

A suivre...

Francis Dudzinski-Ozdoba, Historien en Ostrevant.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sources : archives personnelles, La Grande Guerre à Bouchain (Groupement Historique de Bouchain). Bouchain & Avesnes-le-sec (Éditions Sutton. 2005)

Commentaires  

#1 Fabienne Karcz-Petyt 05-01-2018 10:24
Super les explications ! Merci Monsieur