Lourches rue jaurèsComparer une partie de rue avant/après : la démarche est connue mais toujours aussi intéressante pour observer une évolution. Nous sommes ici Grand'rue, autrement dit, dans l'actuelle rue Jean Jaurès, à quelques centaines de mètres de la mairie de Lourches

Situons cette carte postale ancienne :  "Grand'Rue", c'est à dire dans la rue Jean Jaurès actuelle (en direction de l'église et de la Mairie, en venant de Roeulx). L’analyse de la photo me permet de penser que la carte postale date de 1907-1913. On y distingue, sur la gauche "l'épicerie populaire".

Lourches rue jaurès

Le texte, d'une belle écriture, est ici d'un grand intérêt. C'est un instant de vie. Il est écrit par Melle Laure Thomas, institutrice. Dans cette correspondance qu'elle adresse à sa cousine, elle précise qu'elle loge à l’hôtel du commerce (c'est à priori l'hôtel Marceau), près de la Gare.

lourches rue jaures

La même vue, sous un angle très légèrement différent. On distingue, à l'arrière plan, l'entrée (E) de grands bureaux de la Compagnie des Mines de Douchy ( qui détient et gère les puits sur Lourches et Douchy).

Sur la chaussée, on distingue les rails du tramway, non encore électrifié. "L'épicerie populaire" de l'époque a connu depuis bien des transformations.

lourches rue jean jaurès

Sur cette photo Google de 2009, il demeure bien peu de commerces. la flèche rouge sur ces deux photos permet de retrouver une maison et ainsi d'observer l'évolution d'une époque à l'autre. "L'épicerie populaire" de l'époque a connu bien des transformations. Ces dernières années, il y avait là un magasin de pièces détachées pour motos, une pâtisserie (la tropézienne) puis une boucherie-charcuterie. Le vieux coron sur la droite est disparu, de même que le tramway...

Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Journaliste. Contact.

 facebook

 

 

Commentaires  

#2 Marie-françoise Mayeur 05-01-2018 10:34
Merci pour cet article mais c’était la quincaillerie de Dominique Delfolie je me souviens bien des tramways le dernier a circulé en avril 1965 ( mon père est décédé ce jour là)
Mes parents étaient commerçants dans cette rue juste entre la quincaillerie et le café
#1 Marie-françoise Mayeur 05-01-2018 10:31
Bonjour l’épicerie populaire il me semble bien que c’est chez Melle Bricout moi je suis née et j’habite toujours l’éclaireur