Polonais du Nord

mariage polonaisDepuis les années 1920, une importante communauté polonaise s'est déployée dans les villes du bassin Minier du Nord-Pas de Calais. Localement, les villes concernées sont Haveluy, Wallers-Arenberg, Escaudain, Denain, Lourches, Roeulx, Douchy ou encore Abscon. Embauchés aux compagnies des Mines, à la société des Forges ou chez Cail, ces polonais et leurs familles ont préservé des traditions culturelles. Parmi celles-ci, la cérémonie du "mariage polonais" occupe un place particulière. En voici une illustration. 

escaudain cité schneiderLa Cité Schneider bâtie à l'initiative de la Compagnies des Mines de Douchy. Dans ce quartier, les cotés de la rue sont soit sur Escaudain, soit sur Roeulx, soit sur Lourches... ici a été logé un grand nombre de familles d'origine polonaise, et ce dès le début des années 1920. Explications et photos...

IMAG5469Il y a près de cinquante ans, l'Harmonie municipale d'Escaudain organisait sa traditionnelle "Foire à la Saucisse" le 1e Mai. Le grand bal populaire était alors animé par le Bolek Bayerische Blaskapelle , autrement dit l'orchestre de l'escaudinois Bolek Baranski.

abscon 1964Une réplique de l'icône de Notre-Dame de Czestochowa est présentée en France en ce mois d'Avril 1964. Elle séjourne à Abscon et est célébrée par les mineurs de la communauté polonaise de la ville. Explications...

 

 

kubiak2007-2017. Hommage à Stéphane Kubiak avec ce nouveau document vidéo. C'est une illustration de l'extraordinaire ambiance des Polonais du Nord, lors de la soirée de la Saint Sylvestre, animée par Stéphane Kubiak, dans sa salle, au Gaity, dans la Cité du 4 à Lens en 1990. Nous sommes juste avant minuit en ce 31 décembre 1990. L'orchestre joue à "l'ancienne", à "la polonaise", violons, basse, piano, batterie et, absolument majestueux, Stéphane Kubiak, au chant et à l'accordéon. C'est "wiwat wesele" ....

babkaDans les cités minières d'Escaudain ou de Lourches, chez les français d'origine polonaise, le dimanche de Pâques est l'occasion de partager un grand ...petit-déjeuner en famille. En plus des nombreuses charcuteries, des pisanki (œufs décorés), les pâtisseries occupent une place privilégiée. Et parmi elles, la célèbre babka (parfois dénommée bobka), dont voici la recette.  Quant au lundi de Pâques, il est l'occasion de célébrer Śmigus-dyngus ! Explications et recette...

thivencelles1935A Thivencelle, petite ville située près de Condé sur Escaut, la présence de familles de mineurs d'origine polonaise, a généré dès le début des années mille neuf cent vingt, la création d'associations au sein de cette communauté polonaise. Et parmi celles-ci, on note l'existence de sociétés musicales. Celle évoquée ici porte de nom polonais de Lyra, autrement dit, la Lyre. Explications...

 

marianne prevotPoursuivons notre petit inventaire des commerces polonais dans le Denaisis, avec la boucherie de la famille Bargiela. Premier épisode : la boucherie est à Denain, rue de Lourches, au bord du site sidérurgique d'Usinor... Le deuxième épisode présentera l'activité des Bargiela à Lourches et Escaudain. Explications et photos...

 

kubiak1Do La Bassée. Stéphane et Casimir Kubiak. C’est en 1960 que Stéphane Kubiak enregistre « Do La Bassée », sur le disque « Kubiak was wita do tanca » (Barclay 86059). Les paroles sont chantées par son frère, Casimir Kubiak. Particularité : si les paroles sont bien de chez nous, c'est à dire du Bassin Minier, la mélodie est issue du folklore polonais. Voici l'histoire de cette chanson, avec de nombreux extraits musicaux...

abscon klabinskiPetit inventaire des commerçants  d'origine polonaise, à Escaudain, Lourches, Roeulx, Douchy-les-Mines, Denain, Abscon, et environs. Voici une première liste détaillée d'une vingtaine de commerçants. ...

 

 

faworkiDans les cités des mines d'Escaudain, Lourches ou encore Abscon, le jour du mardi gras, les français d'origine polonaise préparent des "fagots de carnaval". Il est de coutume d’appeler cela des chrustiki voire des "krusztiki". Mais le nom le plus approprié est faworki . En voici la recette.

kub74 12007-2017. Hommage à Stéphane Kubiak. C'est le vendredi 28 décembre 2007 que Stéphane Kubiak est décédé. Retrouvez ici une vidéo du Journal télévisé de France 3 du 2 janvier 2008 (Jour de l'enterrement à l'église polonaise du Millenium, à Lens). Stéphane Kubiak et son grand orchestre ont régulièrement animé les bals à Escaudain, Lourches, Roeulx, Denain (le bal de l'Amicale de la Police) ou encore Arenberg...

kubiak1Le samedi 1e juillet 1961 - cela fera 57 ans cette année - Stéphane Kubiak anime, pour la première fois, un bal dans la salle des fêtes d'Arenberg, à Wallers. Durant toutes ces années soixante, et durant trois décennies, Il se produit également avec un succès inégalé, dans les salles de bals de Roeulx, Escaudain, Lourches ou Denain.

Mintkiewicz  RobertL'arrivée d'un très grand nombre de polonais à partir des années vingt dans le Denaisis a généré l'ouverture de commerces. Mais au delà, de cette communauté polonaise ont émergé de grandes personnalités. Un exemple, avec ces deux champions cyclistes : Edouard Klabinski et Robert Mintkiewicz.

.

abscon klabinskiA partir de 1920, les compagnies des Mines du bassin Minier du Nord-Pas de Calais recrutent en grand nombre les mineurs polonais travaillant les mines de Westphalie en Allemagne. L'installation de ces familles dans les cités génère le développement de commerces et artisans polonais. En voici, une première illustration, à Abscon, avec la boucherie de François Klabinski.